2 mai 2011

Faire Des Affaires Au Cameroun

Les entrepreneurs désireux de faire des affaires au Cameroun doivent suivre un certain nombre d'étapes avant l’ouverture effective des portes de leurs entreprises.  Pour l’instant le Cameroun a une économie basée sur ses ressources pétrolières et agricoles, et avec l'avènement de la mondialisation et la modernisation, le Cameroun est très mal placé dans des secteurs comme le commerce mondial, les nouvelles technologies etc. Pour réussir en affaires au Cameroun, il faut avoir une connaissance suffisante de la situation économique et financière du pays, ainsi que les différents marchés disponibles localement car il faut identifier le besoin qu’éprouve la population et faire ensuite un «Business Plan » pour répondre à ce besoin.

Création d'entreprise
Il est évident que la procédure à suivre pour ouvrir une entreprise au Cameroun dépend largement du type d’entreprise que l’on veut ouvrir, car la démarche pour quelqu’un qui veut ouvrir une boutique de vente de vêtements, ne sera pas la même que celle de quelqu’un qui veut ouvrir une banque par exemple. Mais en générale, la procédure de création d’entreprise au Cameroun est longue, fastidieuse, coûteuse en argent et en temps. C’est d’ailleurs l’une des raisons pour lesquelles le secteur privé est très peu développé. Il y a certes des délais officiels qui sont prévus, mais dans la pratique, ils ne sont jamais respectés. La procédure peut prendre 45 jours et même au-delà. Pour mieux comprendre, dans un autre pays africain comme les îles Seychelles, il faut 24 heures, pas plus, pour créer une entreprise. La complexité de cette procédure vient du fait qu’elle est dispersée. En effet elle touche plusieurs administrations qui ont des tutelles aussi différentes.

En ce qui concerne la procédure en elle-même, elle dépend de la structure juridique adoptée. L’Organisation pour l’Harmonisation du Droit des Affaires en Afrique (OHADA) a adopté en Avril 1997, une série de textes constituant les bases d’un droit économique modernisé commun aux pays de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) et de la Communauté Economique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC). Parmi les actes signés, nous avons l’Acte Uniforme relatif au droit des Sociétés Commerciales et du Groupement d’Intérêt Economique, qui permet la libéralisation de l’activité économique, avec des garanties juridiques solides. Outre les actes de l’OHADA, les sociétés au Cameroun sont également régies par le Code Civil et  la loi n° 90/031 du 10 août 1990 régissant l’activité commerciale au Cameroun.  Ces textes mettent donc à la disponibilité de l’entrepreneur des formes de sociétés parmi lesquelles il faut choisir celle qui convient le mieux à l’activité envisagée.
On a donc ainsi:
  • La Société en Nom Collectif (SNC)
  • La Société en Commandite Simple (SCS)
  • La Société à Responsabilité Limitée (SARL)
  • La Société Anonyme (SA)
  • Le Groupement d’Intérêt Economique (GIE)
Pour plus d’informations sur chacune de ces formes de sociétés, veuillez consulter les testes OHADA ou lire cet article très intéressant sur la création d’entreprise au Cameroun.

Discussions
Les difficultés ici peuvent être rencontrées à plusieurs niveaux :
  • Procédure
Comme nous l’avons dit plus haut, elle est coûteuse, et très dispersée. D’où il faut vraiment savoir où l’on va et ce qu’on veut vraiment faire car cela demande beaucoup d’acharnement, d’envie et de patience. Des organismes comme la CFE (Centre camerounais de formalités des entreprises) peuvent aussi être d’un grand soutient ; la CFE un organisme privé d’appui à la création et au développement des entreprises créé en 1994. Il accompagne les porteurs de projets, le promoteur de la jeune entreprise dans toutes les phases de la vie de l’entreprise.
  • Implantation, culture des affaires
De nombreuses personnes restent sceptiques sur l’avenir des affaires au Cameroun et hésitent à investir. Il est clair que comme dans tout marché, il y toujours des risques d’échecs, mais cela ne doit pas prendre le dessus sur votre envie de contribuer au rehaussement de l’image de l’économie Camerounaise et votre besoin de créer une entreprise qui changera la vie de nombreuses personnes. Bien sur il faut savoir les secteurs prometteurs du marché, et pouvoir s’intégrer à la culture des affaires « Made in Cameroon ».

 A l’instar de l’Afrique toute entière, il y a des opportunités au Cameroun, Car il y des besoins non résolus ou résolus à moitié. Il est également l’heure pour nous de nous réveiller en tant qu’Africain, et de lutter pour un développement durable de notre cher et beau continent.

1 commentaires:

So good i like your Blogspot and i have blog to talking about Bonnes Affaires Blog and a lot of thing related to Affaires as bonnes affaires,affaires criminelles,affaires synonyme,affaires etrangeres,direct affaires,affaires etrangeres france,les bonnes affaires du net,affaires étrangères belgique and thanks a lot again admin ,,, BonnesAffairesBlog.Info

Enregistrer un commentaire